Soutien à Libertat

Publié le 13 Octobre 2014

Libertat ! (gauche révolutionnaire d'Occitania) appelle tous les mouvements, syndicats, partis, associations, collectifs, acteurs de la vie sociale ou individus, à soutenir notre organisation face au harcèlement politique orchestrée par l'Etat français.


En effet depuis plusieurs mois et à plusieurs reprises (5 convocations) des militants de Libertat ! ont été convoqués par la police et un camarade passera devant le tribunal le 17 octobre 2014 à 8h45 à Pau. Ce procès fait suite aux violences policières qui ont eu lieu à Pau lors de la fête de la musique de 2014. La police a violemment attaqué une fête de la musique, organisée par la Tor du Borrèu, lieu politique et associatif de Libertat ! dans lequartier du Hedas.
  Cette échauffourée, sans diplomatie ni sommation de la part des "gardiens de la paix", s'est soldée par de la prison ferme pour deux personnes et du sursis pour deux autres présentes lors de la fête n'est pas un hasard pour nous. En effet, nous sommes de plus inquiétés par le pouvoir judiciaire dans le cadre d'un tract que nous avions écrit en réponse à une énième attaque contre le peuple occitan, via ses écoles : Calandretas (écoles immersives en occitan)....Ici qui visait à en fermer une de ces écoles. Dans ce tract nous qualifions le préfet des Pyrénées Atlantiques de « personne méprisable, qui agit de manière déloyale » à cause de ses agissement, soit : « salaud », ce qui est formellement puni par les lois républicaines. Ce dossier est d'ores et déjà dans les mains du procureur mais nous pouvons craindre un procès. Ces deux affaires liées ressemblent plus pour nous à de la vengeance qu'à de la justice. Le but étant de constituer un dossier pour faire fermer notre lieu politique et en finir avec Libertat ! en nous donnant des amendes. Bien sûr, rien n'est joué mais nous avons déjà des frais d'avocats qui pour une organisation comme la notre sont conséquents. La Tor du Borrèu est depuis 22 ans un lieu de vie et de lutte qui, au delà de son implantation dans le quartier, est un espace de convergence politique et social.

Dans ce sens nous appelons tous révolutionnaires, tous progressistes sincères et plus largement toutes celles et ceux qui pensent qu'il y a quelque chose qui va mal dans ce pays à nous soutenir moralement et financièrement. Pour nous défendre nous avons besoin que l'information soit largement diffusée et d'un appui populaire conséquent.


 Un comité de soutien est déjà créé dans le but de fédérer et d'organiser la résistance. Nous insistons bien sur le fait que tout cela est politique, notre défense le sera aussi.




 Tous à Pau devant le tribunal le 17 octobre 2014 à 8h45.
La resisténcia qu'ei ua question de dignitat.
Occitania, socialisme et libertat !

La Tor vivra !


Lo comitat.

Soutien à Libertat

Rédigé par OC Futur Rouge

Publié dans #Pau, #Répression

Repost 0
Commenter cet article