Victoire pour sophie perrin

Publié le 8 Mai 2013

Sophie Perrin : les arrêtés scélérats d’André Tiran, c’est fini !

Communiqué de presse.

Interdiction d’accès à Lyon 2 pour Sophie Perrin La Cour d’Appel Administrative annule les arrêtés illégaux pris par l’université !

Ces arrê­tés inter­di­saient à Sophie Perrin tout accès aux locaux de Lyon 2, depuis plus de deux ans main­te­nant (depuis novem­bre 2010).

Salariée en reprise d’étude, élue sup­pléante en conseil d’UFR dans sa faculté, mili­tante poli­ti­que et syn­di­ca­liste, Sophie Perrin est, depuis son éviction de l’accès en thèse à Lyon 2 cou­rant 2010, cons­tam­ment pré­sen­tée par les repré­sen­tants de cette uni­ver­sité comme « folle », « vio­lente », « mena­çante ». Ses enga­ge­ments syn­di­caux et poli­ti­ques ont ainsi été déni­grés par des res­pon­sa­bles de Lyon 2, son passé d’enfant mal­trai­tée uti­lisé pour la stig­ma­ti­ser davan­tage, et dres­ser d’elle un por­trait effrayant. Ce, tant auprès des ins­ti­tu­tions judi­ciai­res, qu’auprès de la mairie de Lyon ou des mem­bres de la com­mu­nauté uni­ver­si­taire de Lyon 2.

La Cour Administrative d’Appel a su mon­trer à l’uni­ver­sité qu’elle n’était pas dupe. Elle a refusé d’enté­ri­ner des arrê­tés clai­re­ment illé­gaux, et déjoué l’entre­prise de stig­ma­ti­sa­tion envers Sophie ini­tiée au sein de Lyon 2.

Elle a condamné l’uni­ver­sité aux entiers dépens.

C’est un pre­mier pas vers la réha­bi­li­ta­tion de Sophie Perrin, dans et en-dehors de l’uni­ver­sité. Un pas qui laisse entre­voir l’ampleur du pré­ju­dice causé à notre cama­rade depuis trois ans main­te­nant. Un pas qui montre également le peu de recours pos­si­bles aujourd’hui pour les étudiants vic­ti­mes, au sein de leur uni­ver­sité, d’abus de pou­voir ou de négli­gence de res­pon­sa­bles uni­ver­si­tai­res, comme l’a été Sophie.

Signataires : CGT éduc’action Rhône, CE (Confédération Etudiante) natio­nale et Lyon, OC-FR (Organisation Communiste Futur Rouge), Ni putes ni sou­mi­ses, FSE (Fédération Syndicale Etudiante) de Lyon

img150.jpg

Rédigé par OC Futur Rouge

Publié dans #Sophie Perrin, #Université, #Lyon, #Répression

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article