Non à la réforme des collèges !

Publié le 10 Juin 2015

Non à la réforme des collèges !

Pour une éducation de qualité pour tou-t-es !

 

Après la réforme des universités, celle des écoles primaires, etc…, le projet « collège 2016 » est le nouveau rouage que le gouvernement met en place dans son large plan d’austérité qui dégrade les conditions d’études et la qualité des enseignements pour les classe populaires.

 

François Hollande avait pourtant déclaré dans sa campagne présidentielle faire de la « jeunesse » sa priorité, il persiste en réalité depuis le début de son mandat, à appliquer la même stratégie de privatisation et de discrimination sociale de l’éducation. Les promesses d’augmentation des financements et du personnel des écoles n’étaient que du vent.

Dans le système capitaliste, l’école est un lieu de reproduction sociale, où les enfants de prolétaires sont appelés à devenir des prolétaires et les enfants de bourgeois des bourgeois. Cependant, pour les classes populaires l’accès à un enseignement est un droit acquis par la lutte, et qu’il faut conserver par la lutte.

Le savoir est une arme, et les enfants d’ouvrier-ère-s ont intérêt à un enseignement critique et de qualité pour affronter les pièges de cette société pourrissante.

 

Renforcer une éducation déjà élitiste et discriminante

 

En fait, l’essentiel de cette réforme est de retirer une part des heures d’enseignement des différentes matières : Français, Mathématiques, Histoire, langues vivantes, etc…pour installer des heures modulables de travail d’aide personnalisée, travail en petits groupes et d’enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI). Mais le piège est que la réforme ne prévoit pas comment cette nouvelle répartition se fera, tout autorité de décider quelle matière sera réduite ou non sur telle ou telle année et augmentée sur l’année suivante revient aux conseils d’administration et aux recteurs d’Académie, au mépris des choix des élèves et de leurs familles et au profit des besoins directs des patron-ne-s locaux.

Cette stratégie créera des programmes d’enseignement différents d’un collège à l’autre, évidemment, ce seront surtout les collèges les plus populaires qui en pâtiront. Leurs programmes décidés par les instances supérieures auront pour objectif de former les élèves à devenir des outils pour les capitalistes locaux.

 

D’ores et déjà les mois précédents le personnel des collèges de quartiers populaires, par exemple dans le 93, s’est mobilisé face à la pénurie de moyens et à la dégradation des conditions d’enseignement.

 

De plus, ces différenciations pénaliseront fortement les élèves contraint-es de changer d’établissements, ceux-ci étant souvent les plus précarisé-es. Enfin, certaines offres d’enseignements seront totalement retirées aux élèves des masses laborieuses : les langues anciennes et celles dites « régionales », c’est-à –dire les langues minoritaires de l’état français (basque, breton, corse, occitan, créole, kanak, catalan, etc.…)

 

Cette réforme favorisera la mise en concurrence des élèves et des établissements désormais autonomes. Adieu tout vestige de progrès social. Tout doit servir la logique capitaliste. Le socle commun de connaissances est remplacé par un socle commun de compétences au service des entreprises.

 

S'opposer aux attaques contre le droit à l'éducation des classes populaires

 

En tant que communistes nous considérons que les jeunes des classes populaires et leurs familles ont tout intérêt à se mobiliser, et donc à s’organiser pour défendre leur accès à une éducation de qualité, une éducation qui permettent de développer le potentiel extraordinaire de notre jeunesse.

Nous soutenons donc toutes initiatives pour s’organiser et se mobiliser contre cette réforme. Seul un mouvement d’ampleur pourra freiner les politiques de rigueur, de mise en concurrence et de professionnalisation des enseignements par la bourgeoisie.

L’OC-FR participera aux manifestations et autres démarches politiques contre la réforme. La solidarité est notre arme !

 

Stop aux restrictions budgétaires !

Pour un enseignement polytechnique pour tous et toutes !

Seule la lutte paye !

 

Rédigé par OC Futur Rouge

Publié dans #Education

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article