Solidarité avec les réfugié-e-s palestinienne-e-s et les peuples de Syrie

Publié le 18 Avril 2015

   Solidarité avec les réfugié-e-s Palestinien-ne-s et les peuples de Syrie !

 
L'état Islamique (Daesh), allié avec le Front Al-Nosra (qui revendique son affiliation à Al-Qaïda) attaque depuis le début du mois d'avril le camp de réfugiés Palestinien de Yarmouk, situé à 7 kilomètres de Damas en Syrie.
Ce camp de réfugiés a déjà subi deux ans de famine et de siège du régime syrien (avec la participation du Hezbollah libanais, de mercenaires Irakiens et des milices chiites iraniennes), et a payé lourdement la guerre civile.
Le camp a notamment été bombardé (officiellement par erreur) en Décembre 2012.
Aucune aide alimentaire et médicale ne peut y pénétrer. L'eau n'y est plus potable.
18 000 palestinien-ne-s vivaient dans ce camp avant l'attaque de Daesh. Une partie a fuit l'assaut.
C'était, jusqu'en 2011, le plus grand camp palestinien en Syrie (à l'époque 160 000 palestinien-ne-s y vivaient).
L'UNRWA (Organisation des Nations Unies) officiellement responsable du camp ne peut plus y entrer, ni le Croissant Rouge Palestinien qui distribuait une aide alimentaire.
Aujourd'hui, le camp est donc pris en étau entre d'un côté le siège du régime syrien, et de l'autre l'assaut de Daesh.
 
                        Vive la résistance Palestinienne !
 
A Yarmouk, c'est le groupe Aknaf Beït Al-Maqdess, issu du Hamas, qui organise la résistance palestinienne face à Daesh, et qui contrôle les derniers secteurs du camp non gagnés par l'EI et le Front Al-Nosra.
Plusieurs autres organisations palestiniennes sont en route par participer à la résistance.
Des combattants du Fatah, du FPLP-CG, du MJIP (Mouvement du Jihad Islamique en Palestine) et des Comités Populaires Palestiniens seraient déjà arrivés sur place.
Ces groupes palestiniens se sont accordés pour la création d'un centre opérationnel commun, pour coordonner les combats. 14 organisations palestiniennes se sont réunies le 8 avril à Damas pour préparer la contre-offensive palestinienne face à Daesh.
 
                                         A bas les fanatiques religieux de Daesh !
 
L'EI a pris le contrôle de l'essentiel du camp, et notamment de l'hôpital palestinien. Ils s'approchent du centre-ville.
Selon les dernières estimations de l'OLP (Organisation de Libération de Palestine), entre 3 000 et 6 000 palestinien-ne-s seraient coincé-e-s et doivent combattre.
Au moins 75 palestinien-ne-s seraient actuellement otages de Daesh à Yarmouk.
 
Daesh qui se fiche complètement du mouvement Palestinien et du conflit contre Israël, fait de son combat contre les chiites une priorité.
Pour Daesh, les Palestiniens, et notamment le Hamas, alliés avec le Hezbollah sont des "apostats" de l'Islam et des alliés du Chiisme.
Dans une vidéo de propagande diffusée par l'EI, des combattants de Daesh piétinent le drapeau palestinien et insultent la cause palestinienne. Ils décapitent les combattants qu'ils capturent et exhibent leurs têtes.
Comme dans le nord de la Syrie, où Daesh combat la résistance kurde, l'organisation s'en prend à Yarmouk aux forces de résistances anti-impérialistes et populaires. L'EI instrumentalise les religions pour diviser les peuples.
Daesh est l'ennemi des peuples de Syrie, et vise la destruction physique du peuple palestinien et mène des campagnes génocidaires contre les autres communautés (chrétiennes, kurdes, etc).
 
                Solidarité avec les forces armées palestiniennes !
 
Pour l'Organisation Communiste - Futur Rouge (OC-FR), nous devons prendre exemple de la lutte menée par les kurdes à Kobane, et nous soutenons l'unité des Palestiniens dans la résistance face à Daesh. C'est cette même unité qui sera un jour victorieuse face à Israël.
Nous appelons à rejoindre les mobilisations de soutien aux palestiniens pour exprimer notre solidarité. L'autorité Palestinienne, qui a signé un pacte de neutralité avec le régime Syrien, refuse de soutenir les interventions armées des groupes palestiniens.
C'est pourtant, comme le revendique la gauche palestinienne, cette unité armée des différentes factions palestiniennes, indépendamment du régime syrien, qui fera reculer Daesh à Yarmouk.
Du Hamas au FPLP, le peuple palestinien doit être uni derrière une même force armée dans les combats contre l'EI.
 
 
Comme à Kobane, faisons face à Daesh et infligeons leur une défaite !
Pour le retour des Palestinien-ne-s en Palestine ! S'il faut partir, c'est pour rentrer !
Vive la résistance Palestinienne !
Face à Daesh, pour une force commune palestinienne !
Solidarité avec les réfugié-e-s palestinienne-e-s et les peuples de Syrie

Rédigé par OC Futur Rouge

Publié dans #Palestine, #Syrie, #International

Repost 0
Commenter cet article