Appel à la solidarité avec les Philippin-e-s

Publié le 14 Novembre 2013

Donner ici

Le passage du typhon Yolanda sur l’archipel des Philippines a fait des milliers de morts et de disparus. Il a frappé les régions les plus pauvres d’un pays où la plupart de la population vit de l’agriculture et de la pêche. Certaines régions comptent plus de 80% des habitations détruites. Beaucoup de pêcheurs ont perdu leurs bateaux : ainsi, sur les 1000 bateaux de l’île de Coron, il n’en reste que 20. Les champs ont été détruits et les récoltes n’ayant pas encore eu lieu, les six prochains mois risquent d’accentuer dramatiquement les problèmes habituels de malnutrition.

Les organisations progressistes philippines se mobilisent depuis le premier jour de la catastrophe pour venir en aide aux personnes touchées par le typhon Yolanda. Du riz et des biens de première nécessité sont acheminés, mais ces organisations ont besoin de la solidarité internationale. Les appels qu’elles nous lancent sont clairs : les philippin-e-s doivent faire face à une catastrophe sans précédent. Notre émotion est grande, amplifions notre élan de solidarité !

Mais nous ne pouvons pas laisser notre émotion manipulée par ceux qui font main basse sur le pays et se disputent pour faire triompher leurs intérêts dans la région. Le peuple a besoin de secours immédiats, mais il devra reconstruire son pays, indépendant et libre. Pleinement souverain. Seuls d’autres exploités peuvent apporter cette aide, parce que nous avons les mêmes intérêts, les mêmes ennemis. Il y a des blessés à soigner, il y a des maisons à reconstruire, il y a aussi des organisations de lutte à soutenir. Nous lançons ici cet appel pour que des fonds soient envoyés aux organisations progressistes qui sont le mieux à même d’aider les populations concernées. Les fonds recueillis seront versés à BAYAN (Bagong Alyansang Makabayan) qui est une alliance de nombreuses organisations progressistes aux Philippines, regroupant de nombreux secteurs (paysan-ne-s, habitant-e-s des bidonvilles, femmes, etc.).

Solidarité avec le peuple philippin !

Solidarités Philippin
es

http://solidaritesphilippines.wordpress.com/

Avec: Coup pour Coup 31, FRAP, PCmF et l'OC-FR.

Coup pour Coup 31
http://couppourcoup31.over-blog.com/

 

FRAP
lacausedupeuple.blogspot.com

 

OC-Futur Rouge

futur-rouge.over-blog.com

 

PC maoïste de France

drapeaurouge.over-blog.com

 

 

Donner ici

 

 

Cher-e-s collègues et ami-e-s,

 

Mes recherches m’ont amenée, ces dernières années, à bien connaitre les Philippines et à y avoir beaucoup d’ami.e.s. J’ai très souvent été reçue à l’Université des Philippines (UP), la plus grande université publique de l’archipel. Les liens privilégiés que j’ai avec beaucoup de collègues et d’étudiant.e.s de UP m’ont fait vivre, à distance, le drame qui se déroule depuis vendredi dans l’archipel.

Sur les réseaux sociaux, il y a d’abord eu les messages demandant des nouvelles des collègues et des étudiant.e.s (UP a des antennes dans plusieurs villes touchées par le typhon, notamment à Tacloban), mais aussi les messages désespérés des étudiant.e.s de Manille originaires des régions sinistrées… Les nouvelles sont arrivées peu à peu. Elles brisent le cœur. Le typhon a frappé les régions les plus pauvres d’un pays qui a d’ordinaire déjà du mal à faire face à la saison des pluies…

Depuis vendredi, mes ami.e.s aux Philippines me demandent qu’une chose : relayer à l’étranger leur détresse et leur besoin d’aide.

À UP, la communauté universitaire est mobilisée pour venir en aide aux populations sinistrées. Dès le samedi matin, les différents départements et centres de recherche organisaient des collectes, votaient le versement de leurs dotations dans les opérations de secours et mettaient leurs compétences diverses au service de la population. Les membres du Centre des études sur les femmes (CWS) et le Département des études sur les femmes et le développement (DWDS), enseignant.e.s, étudiant.e.s et personnels réuni.e.s, s’emploient actuellement à proposer des secours qui prennent en compte les besoins spécifiques des femmes et soient inclusifs des minorités sexuelles. Il y a, par exemple, un besoin urgent de contraceptifs et de prise en charge des victimes des viols qui seraient commis à grande échelle depuis quelques jours.

Les nouvelles qui nous parviennent des antennes de Tacloban, Cebu ou Iloilo sont encore lacunaires : il est encore impossible d’évaluer le nombre de morts. Les bâtiments qui ne sont pas totalement détruits accueillent des rescapé.e.s.

En concertation avec mes collègues du CWS et du DWDS et avec l’organisation des étudiant.e.s du DWDS, je vous adresse cet appel à dons.

Les sommes recueillies seront réparties équitablement entre l’administration de UP, le CWS et le DWDS.

Je vous remercie par avance de votre générosité.

Gwenola Ricordeau

Maitresse de conférences

Université Lille 1

 

Si vous souhaitez faire directement un virement à l’Université des Philippines, voici les coordonnées bancaires :

Metropolitan Bank & Trust Company
Address: Head Office, Metrobank Plaza, Senator Gil J. Puyat Avenue Extension, 1200 Makati City, Philippines
Branch code: 066
EURO Savings Account No.: 066-2066-600429
Swift code or routing No.: mbtcphmm
Fedwire/Fedline: 0260-02846

Lire le communiqué de l’Université des Philippines : http://www.up.edu.ph/memorandum-no-paep-13-35-help-for-victims-of-typhoon-yolanda/

Appel à la solidarité avec les Philippin-e-s

Rédigé par OC Futur Rouge

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article